Prévenir les méfaits de la ménopause

Bouffées de chaleur, réveils fréquents, troubles de l’humeur, sécheresse cutanée, voilà quelques désagréments liés à la ménopause. Parallèlement au traitement hormonal, des règles d’hygiène de vie s’imposent. Il existe également des actions de prévention pour réduire les méfaits de cette étape incontournable dans la vie d’une femme.

Les premiers symptômes de la ménopause sont les irrégularités menstruelles, les bouffées de chaleur, avant l’arrêt complet des règles pendant plusieurs cycles. Ces symptômes apparaissent souvent vers 50 ans, mais dépendent des antécédents familiaux et de l’âge de la ménopause de la mère. Une chute des cheveux, des ongles cassants accompagnent généralement les premières semaines de la ménopause. Souvent associés à ce changement, les troubles de l’humeur, l’irritabilité et l’anxiété sont également très présents.

Les bouffées de chaleur sont l’un des symptômes les plus incommodants de la ménopause. La pratique d’une activité physique régulière et une alimentation équilibrée vous aideront à prévenir ses méfaits. Certains aliments sont à privilégier pour assurer un apport quotidien de calcium et de vitamine D suffisant, mais faibles en graisses (produits laitiers, jaune d’œuf, sardines, brocoli…). Une alimentation plus riche en fibres est également bénéfique. L’alcool et le tabac sont bien évidement à proscrire.

Le soja est un aliment conseillé pour lutter contre les bouffées de chaleur car il contient naturellement des hormones végétales.

Éviter de prendre du café ou du thé à jeun ou entre les repas, car cela fait diminuer le taux de glucose sanguin et peut provoquer des bouffées de chaleur. Limiter également les sucres concentrés qui provoquent une hausse rapide du taux de glucose sanguin suivi d’une baisse qui peut provoquer des bouffées de chaleur ainsi que des symptômes d’irritabilité, de manque de concentration et d’humeur dépressive. Par contre, ils ne sont pas à proscrire totalement, surtout si l’aliment sucré est consommé à l’intérieur d’un repas complet.

Prenez l’habitude de manger des collations rassasiantes et équilibrées 1 ou 2 fois par jour, elles éviteront les hypoglycémies qui peuvent provoquer des bouffées de chaleur et des changements d’humeur. Optez alors pour un fruit, bénéfique pour la peau, riche en eau et souvent faible en calories.