L’historique

header_groupe

1973 : Créée par les partenaires sociaux, IRCEM Retraite est une institution nationale et professionnelle, régie par le code de la Sécurité sociale. Membre de l’ARRCO, elle reçoit comme mission la gestion de la retraite complémentaire des employés de maison et emploie 118 salariés.

Novembre 1973, l’IRCEM débloque la première dotation pour l’Action sociale afin de venir en aide aux plus démunis, une démarche qui ne fera que s’amplifier pour aboutir à un accompagnement au quotidien de ses publics.

1988 : Création d’une section Soins Santé au sein de l’IRCEM Retraite. En effet, le Ministère des affaires sociales octroie une dérogation à l’IRCEM Retraite pour exercer une activité de garantie complémentaire santé. Ce service se développera avec les garanties dépendance et obsèques.

Les années 90 sont marquées par un essor du secteur des services à la personne dû à la mise en place d’allocations pour la garde des enfants ainsi que par les réductions fiscales pour l’emploi d’employés familiaux. Ces mesures participent activement à la lutte du travail dissimulé.

1994 : La section soins santé de l’IRCEM devient l’IRCEM Prévoyance, une institution à part entière en 1994 et l’IRCEM évolue pour devenir un groupe national de protection sociale ; le Groupe IRCEM est ainsi créé.

1999 : Les partenaires sociaux désignent l’IRCEM Prévoyance comme gestionnaire de l’accord national de prévoyance des salariés du particulier employeur.

2001 : IRCEM Mutuelle ouvre la voie du nouveau millénaire pour le Groupe IRCEM et propose à ses publics des garanties complémentaires.

2004 : Les partenaires sociaux renouvellent leur confiance à l’IRCEM Prévoyance en lui confiant la gestion de l’accord de prévoyance national des assistantes maternelle du particulier employeur.

2008 : www.ircem.com voit le jour, site dédié aux clients du Groupe IRCEM : salariés du secteur des services à la personne et à la famille, retraités du secteur, particuliers employeurs et parents employeurs.

2012 : La S.A.S.U. QUATERSPERANTO, filiale à 100% d’IRCEM Prévoyance, est créée et développe une solution innovante pour le ‘bien vieillir à domicile’ destinée à améliorer la qualité de vie au quotidien des seniors et leur maintien au domicile, en lien permanent avec l’extérieur, les proches et les aidants tant familiaux que professionnels. Des solutions pour le bien-être, la sécurité et les loisirs sont proposées à travers le site www.vivonsbienvivonsmieux.fr

2013 : Le Groupe IRCEM a fêté ses 40 ans d’innovation et de développement pour répondre à l’évolution de notre société et aux besoins croissants de ses publics. Les 500 salariés confortent par leurs actions au quotidien, leur engagement au service du secteur des emplois de la famille à domicile.

2014 : Création et lancement de la Fondation d’entreprise IRCEM, destinée à accompagner des projets pour l’enfance et les personnes âgées La Fondation d’Entreprise IRCEM rassemble au sein de son Conseil d’administration des représentants des salariés, des personnalités qualifiées et d’autres administrateurs nommés pour étudier et encourager des projets de société dont la finalité respecte les objectifs et les valeurs du groupe. Création également d’IRCEMa, filiale d’IRCEM Prévoyance et d’IRCEM Mutuelle pour le développement d’une offre de solutions d’assurances des personnes et de la responsabilité professionnelle sur le site www.ircema.com

2015 : Le Groupe IRCEM rejoint officiellement l’EFFE, structure portée par la FEPEM et les autres partenaires sociaux du secteur, destinée à étudier et porter diverses propositions visant à la promotion et la défense du secteur des emplois de la famille à domicile en France et en Europe.

2016 : Une nouvelle organisation IRCEM 2020 est mise en place au sein du Groupe IRCEM afin de bien aborder les nouvelles étapes de la protection sociale et de satisfaire aux exigences croissantes de « Solvabilité 2 » imposées par l’ACPR pour la prévoyance et la mutuelle, et de l’AGIRC-ARRCO pour la retraite complémentaire.  Elle s’inscrit sous quatre mots-clés : Transformation, Digitalisation, Territoires et Expansion.