Retraite mensualisée

En 2016, les retraites Arrco et Agirc sont payées chaque mois.

Depuis le 1er janvier 2014, les retraites complémentaires sont versées selon une périodicité mensuelle.

Jusque là, les retraites complémentaires étaient versées chaque trimestre. Ce sont les partenaires sociaux, gestionnaires des régimes Agirc et Arrco, qui ont décidé par l’accord du 18 mars 2011 que les retraites complémentaires seraient versées chaque mois. Cette décision répond à une demande exprimée par de nombreux retraités.

12 versements au lieu de 4

Depuis 2014, le paiement des retraites complémentaires est échelonné en 12 versements mensuels au lieu de 4 versements trimestriels. Ceux-ci interviennent au début de chaque mois et d’avance.

Presque tous concernés

Les retraités des caisses complémentaires Arrco et Agirc sont concernés par la mensualisation, qu’ils soient bénéficiaires d’une retraite de droit direct ou d’une pension de réversion, dès lors qu’ils ont un compte bancaire domicilié en France métropolitaine, en France d’outre-mer et dans les pays européens1.
Les retraités qui ne résident pas dans ces pays ou territoires continuent à être payés trimestriellement.
De même, les retraités qui touchent leur retraite Arrco annuellement en raison de son faible montant continuent de la percevoir une fois par an.

Une gestion simplifiée

Le passage à la mensualisation a été réalisé automatiquement. Les retraités n’ont donc pas de démarche à effectuer auprès de leur caisse de retraite ou de leur banque. Toutefois, les retraités dont le compte bancaire fait l’objet de prélèvements automatiques (charges diverses, assurance santé…) doivent veiller à ce que le calendrier des prélèvements soit compatible avec les dates de versement de leur retraite.

Liste des pays européens concernés par le paiement mensuel : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (France métropolitaine, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Mayotte, Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna), Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

L’adoption d’un rythme mensuel de paiement par les régimes complémentaires, à l’instar des régimes de retraite de base, facilite pour la plupart des retraités la gestion du budget.

Pour en savoir plus : www.agirc-arrco.fr